• * 11 septembre 2001 le pic des Trois Rois ou Mesa de los Tres Reyes ou encore Hiru Erregeen Mahaia (2444 m.) depuis l'aire de stationnement du pont Lamareich (980 m.) au-dessus de Lescun, en passant par le pont Lamary, les cabanes de Pedain pour monter Nord-Ouest au col d'Esqueste ou Port d'Ansabère (2114 m.) puis au Nord-Est pour aller chercher la crête Est du pic des Trois Rois (2315 m.) et monter à son sommet en suivant des traces de sentes sur son versant Sud. Retour en passant par la Table des Trois Rois (2421 m.) pour retrouver l'itinéraire de montée sur le flanc Sud du pic des Trois Rois.

    Carte IGN 1:25000 Top 25 Ossau Vallée d'Aspe 1547 OT.

    Parti à 9 h.15 j'étais de retour à 16 h.30 après un dénivelé positif d'environ 1700 mètres et autant de négatif et une superbe journée ensoleillée glasses . Le matin, le patou du berger de Pedain, agressif bad , m'a fait perdre un bon quart d'heure en m'obligeant à faire un grand détour.

    Voir galerie photos Pic des Trois Rois ou Mesa de los Tres Reyes




    2 commentaires
  •  

    * 15 juin 2000, le pic d'Aillary (2215 m.) depuis l'aire de stationnement d'Aumet (1138 m.) au-dessus du hameau de Lhers, en passant par la cabane de Pourcibo, la cabane det Caillau (1456 m.) le replat de Cambouet (1834 m.), le col de Saoubathou (1949 m.), la cabane de Lapassa (1840 m.), le lac d'Arlet (1987 m.), le refuge d'Arlet (2000 m.), et le col d'Arlet (2095 m.). J'ai continué sur la crête au Nord-Ouest  pour passer au sommet non nommé (2159 m.) et revenir sur le flanc Est pour retrouver l'itinéraire de montée au col de Saoubathou. 

    Carte IGN 1:25000 Top 25 Ossau Vallée d'Aspe 1547 OT.

    Parti à 9 h.30 j'étais de retour à 16 h.30 après un dénivelé positif de 1500 mètres et autant de négatif. Très belle jounée ensoleillée glasses .

    Le gardien qui montait faire l'ouverture du refuge n'a pas réussi à me doubler. J'ai attendu qu'il ouvre pour prendre une consommation et il m'a conseillé de revenir du pic d'Aillary en suivant la crête "facile" jusqu'au pic Rouge. Du col d'Arlet, j'ai gravi le pic d'Aillary par son versant Sud-Ouest après une petite escalade facile wink2 , pour continuer sur la crête, gravir le sommet non nommé coté 2159  après avoir escaladé une cheminée verticale de 5 mètres. Plus loin en voulant contourner une falaise, sur un passage aérien il y avait encore de la neige tombée les 9 et 10 juin qui barrait ma progression bad , je suis descendu sagement pour longer le flanc Est et retrouver le col de Saoubathou..

    Voir galerie photos Pic d'Aillary




    votre commentaire
  • * 6 juin 1996 le pic de Laraille (2147 m.) depuis l'aire de stationnement du pont de Lamary (1171 m.) à Lescun, avec retour en arrière Nord-Est sur environ 250 mètres pour aller remonter plein Sud le vallon de Lazerque, passer près de la fontaine de Bourrégué (1636 m.), au col de Laraille et gravir à l'Ouest la crête qui mène au sommet. Descente par le couloir d'éboulis situé au Nord du pic pour passer au ibon de Acherito (1875 m.), et remonter au Nord-Ouest au col coté 1991, descendre au lac d'Ansabère (1859 m.), passer aux cabanes d'Ansabère et retrouver le pont de Lamary.

    Carte IGN 1:25000 Top 25 Ossau Vallée d'Aspe 1547 OT.

    Randonnée effectuée avec Marcel en 6 h.30, avec un beau soleil glasses et quelques nuages et un dénivelé positif de 1200 mètres et autant de négatif. L'accès au sommet nécessite une petite escalade facile wink2 . La descente du raide couloir d'éboulis entre les deux sommets (car il y a deux sommets) est a réaliser avec grande prudence car les pierres partent très facilement  mad ,  elle s'évite en revenant par la crête au Sud-Ouest où on trouve un autre couloir d'éboulis plus aisé. Lors du passage au lac d'Ansabère nous avons rencontré un groupe de sympathiques randonneurs qui se restauraient sur ses rives.

    Voir galerie photos Pic de Laraille




    votre commentaire
  •  

    * 29 mars 1994 le pic d'Ansabère (2360 m.)  depuis l'aire de stationnement du pont Lamary (1171 m.) à Lescun en passant par les cabanes d'Ansabère (1567 m.) et le col de Pétragème (2082 m.).

    Carte IGN 1:25000 Top 25 Ossau Vallée d'Aspe 1547 OT.

    Randonnée effectuée en 7 heures avec Marcel (qui m'attendra au col de Pétragème), sur neige à partir des cabanes d'Ansabère. Utilisation des raquettes jusqu'au col de Pétragème puis des crampons jusqu'au sommet (par endroits, j'avais la neige qui m'arrivait jusqu'à la taille arf yes ). Superbe journée ensoleillée glasses

    Voir galerie photos Pic d'Ansabère




    votre commentaire
  •  

     

    * 17 juin 1994 le pic d'Anie (2504 m.)  depuis l'aire de stationnement du refuge de Labérouat (1440 m.) au-dessus de Lescun, en passant au refuge de Labérouat (1442 m.) pour suivre direction Ouest-Nord-Ouest l'itinéraire balisé rouge et blanc du GR 10, traverser le bois du Braca d'Azuns, passer sous la cabane d'Ardinet (1570 m.), à la cabane du Cap de la Baitch (1680 m.) où on laisse le GR 10 pour continuer direction générale Sud-Ouest vers le lac d'Anie (2042 m.), puis direction Ouest et passer au col des Anies (2084 m.), remonter Sud-Est puis Sud-Sud-Ouest afin de trouver et suivre un sentier en balcon qui enroule le pic d'Anie par l'Ouest et le Sud pour remonter Nord au sommet.

    Carte IGN 1:25000 TOP 25 Ossau Vallée d'Aspe 1547 OT.

    Départ (avec Marcel) à 6 h. 10, pour arriver au sommet smile à 10 h. 20. Départ du sommet à 11 h. 50 pour retrouver la voiture à 14 h. 50 après un dénivelé positif de 1100 mètres pour autant de négatif. Au retour, avant d'arriver à la cabane du Cap de la Baitch, le pont de neige qui traversait le torrent (1730 m.) s'est affaissé sous mon poids frown ! Plus de peur que de mal, je suis "tombé" debout dans le torrent et je n'ai eu que les pieds de mouillés.

    Voir galerie photos Pic d'Anie




    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique