• Circuits gorges de Brousset et bois de las Artigue

     

    * 15 octobre 2015, depuis l'aire de stationnement du pont de Peyrelue (1580 m.) en bordure de la route D 934, pour longer cette dernière direction Ouest, la quitter à hauteur du virage où est située la fosse de réception d'avalanches pour descente à droite direction Nord-Ouest puis Est afin d'atteindre le fond des gorges du gave du Brousset, pour remonter direction Nord-Ouest au-dessus de la rive droite en suivant la bordure supérieure herbeuse des gorges, la quitter en arrivant sur une zone de rochers calcaires en descendant à droite vers le fond des gorges pour y suivre à gauche, direction Nord-Ouest, des portions de minces vires herbeuses et ainsi atteindre le niveau des eaux du gave de Brousset à juste la sortie des gorges, continuer à suivre la rive droite pour passer sous la passerelle de Tourmont et arriver au pied de la cascade issue du défilé de Tourmont, y faire demi-tour pour aller retrouver la passerelle de Tourmont, passer sur la rive gauche pour remonter plein Est et atteindre la base des falaises de la face Sud du sommet de l'Artigue d'Aneü où est gravée la croix borne N°9 de l'abornement de la montagne d'Aneü (1620 m), revenir traverser la passerelle de Tourmont pour remonter Sud-Ouest, traverser la route D 934, passer près de la cabane de Tourmont et faire demi-tour dans le vallon de Tourmont pour revenir en longeant la route D 934 au pont de Peyrelue (1580 m) et repartir pour une autre boucle en descendant au Nord-Ouest pour traverser le gave de Brousset (1540 m) et remonter toujours Nord-Ouest dans le bois de las Artigue, pour sortir du bois sous les falaises de la face Sud du sommet de l'Artigue d'Aneü et aller gravir à l'Est ce modeste sommet (1680 m), puis au Nord-Ouest le petit sommet coté 1691, descendre Nord-Est sur le flanc de Moustardé, traverser dans la même direction le bois de las Artigue sur de pentes raides, pour en ressortir avant les ruines de la cabane de Brousset et revenir Sud-Ouest en suivant les balises (piquets balisés blanc et rouge, bien gros mais pas assez hauts pour les voir) du chemin (sentier) de Saint-Jacques, traverser la passerelle qui enjambe le gave de Brousset pour rejoindre la route D 934 entre le paravalanche et le pont de l'Ouradé afin de la longer direction Sud-Ouest jusqu'au pont de Peyrelue.  

    Parti à 7 h50 pour effectuer une simple promenade dans le but de me remplir les yeux de superbes couleurs automnales avant qu'on ne me change mon genou handicapé, à 10 h30 j'étais de retour à la voiture après un petit circuit dans les gorges de Brousset et le vallon de Tourmont. Certains passages sur de minces vires dans les falaises presque verticales des gorges de Brousset imposent la prudence et la maîtrise du vertige. Au-dessus des gorges, j'ai trouvé l'ancienne croix borne N°9 de l'abornement de la montagne d'Aneü, gravée sur les falaises de la face Sud du sommet de l'Artigue d'Aneü. Cette croix aurait été gravée le "XVII de julh l'an M IIII et XL" (17 juillet 1440) et elle pourrait bien être la première de cet abornement  "prumer termi comenssan de meter et pausar au pee de la pene qui es pres lo gabe enta la part de Peyrelun au sum de l'artigue de Lescalar, et aqui fen une crotz per termi". Le soleil montant commençait tout juste à rendre le secteur féerique aussi, à 10 h45, je décidais de repartir pour réaliser un autre circuit dans le bois de las Artigue. Ce fut un festival de couleurs. A 13 h45 je retrouvais la voiture après un dénivelé positif total d'environ 500 mètres pour autant de négatif et un temps assez beau mais ombragé pour le premier circuit mais totalement ensoleillé pour le deuxième circuit cool .

    Carte IGN 1:25000 Ossau Vallée d'Aspe Parc National des Pyrénées 1547 OT.

    Voir galerie photos Gorges de Brousset et bois de las Artigue


  • Commentaires

    1
    lagrole
    Mardi 20 Octobre 2015 à 07:42
    Aupa Robert; Très beau reportage de ces gorges sauvages et bien exposées par endroits. Les photos des vires herbeuses sont impressionnantes! Quand même, nos anciens avaient de drôles d'ides d'aller peindre ou graver des croix dans ces contrées... Concernant ton genou récalcitrant, il va falloir en effet digérer la "remise à neuf" de la machine...mais c'est pour la bonne cause assurément. Bon courage pour tout. Amicalement. Peio
      • Robert Darrieumerlou Profil de Robert Darrieumerlou
        Mardi 20 Octobre 2015 à 09:26
        Aupa ta milesker Peio, J'ai préféré faire la sortie en deux fois, avec repassage par la voiture au cas ou le genou n'aurait pas supporté un long circuit. Les vires sont impressionnantes en descente, elles sont fines, discontinues et entrecoupées de passages de désescalade... Pour ce qui est des croix gravées sur les rochers, elles sont situées dans des endroits moins exposés et plus accessibles. Elles délimitaient la montagne d'Aneü (Anéou), qui possédait les meilleurs pâturages, des montagnes de Brousset, de Soques, de Peyrelu (Peyrelue), de Bious, de Peyreget et de Pombie. Pour le genou, il faudra passer par une longue période de "rodage"... Amitiés, @+ Robert
    2
    naulekh
    Dimanche 25 Octobre 2015 à 04:27
    Salut Robert , de tout coeur avec toi . Tiens nous au courant. Et j'adore...il faut maitriser le vertige :)
      • Robert Darrieumerlou Profil de Robert Darrieumerlou
        Dimanche 25 Octobre 2015 à 09:37
        Salut et merci Roland, Si tu savais comme il me tarde d'en terminer avec ce genou handicapant et comme il me tarde encore plus de pouvoir repartir dans nos chères montagnes avec les copains. Vu l'heure à laquelle tu as posté, je suppose que tu es en ce moment dans un de ces endroits des Pyrénées dont tu as le secret... Amitiés et @+ Robert
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :