• Cirque d'Estaubé et sommet Nord de la Hourquette d'Alans (2521 m.)

       

     

      

    * 8 septembre 2011 depuis l'aire de stationnement située au terminal de la route D 176 près du barrage des Gloriettes (1668 m.), traversée du barrage pour longer direction Nord-Est puis Sud la rive Gauche du lac des Gloriettes, remontée toujours plein Sud de la rive gauche de la vallée d'Estaubé, puis montée direction générale Sud-Ouest (1850 m.), et direction Sud-Sud-Est à partir de la bifurcation de la Hourquette d'Alans (2220 m.) qu'on laisse filer à droite, comme on laisse filer à droite un peu plus loin (2240 m.) l'itinéraire de la brèche de Tuquerouye, pour continuer direction générale Est-Sud-Est jusqu'au Port Neuf de Pinède ou Puerto de Pineta (2466 m.), monter à droite Sud-Ouest jusqu'à la croix frontière numéro 320 (2475 m.) et revenir au Port Neuf de Pinède afin de monter au Nord-Est sur la crête jusqu'à 2510 mètres, repasser au Port Neuf de Pinède, pour arriver à la bifurcation de la Hourquette d'Alans (2220 m.) et y suivre le sentier qui en direction Nord puis Ouest mène à la Hourquette d'Alans (2430 m.) afin de basculer sur l'autre versant en suivant le sentier qui descend direction Nord-Nord-Est sur le flanc Occidental pour l'abandonner (2400 m.) afin de monter à flanc direction Nord sur des éboulis, puis infléchir à l'Est pour gravir la raide pente herbeuse et rocheuse afin de prendre pied sur la crête et la suivre au Nord jusqu'au sommet Nord de la Hourquette d'Alans (2521 m.) (sommet coté mais non nommé par l'IGN), en descendre en suivant la crête Est pour la quitter en poursuivant Sud-Est sur le raide versant Oriental herbeux afin de retrouver le sentier de la Hourquette d'Alans (2280 m.) qui ramène au point de départ.

    Parti à 7 h30, je passais à la hauteur de la cabane d'Estaubé à 8 h22, à la bifurcation de la Hourquette d'Alans à 9 h37 et à la première bifurcation de la Brèche de Tuquerouye à 9 h49. Bien après cette première bifurcation que j'avais emprunté les deux fois où j'étais monté à la brèche de Tuquerouye, en arrivant sur une autre bifurcation je me suis engagé sur le sentier de droite qui est bien tracé et copieusement cairné. Ce n'est que vers 2320 mètres, en arrivant sous la Borne de Tuquerouye, que je me suis aperçu de mon erreur, j'étais sur un autre itinéraire qui mène à la brèche de Tuquerouye. En traversant direction générale Est, à 10 h23 je retrouvais le sentier du Port Neuf de Pinède vers 2225 mètres, à l'entrée d'un grand pierrier. J'arrivais au Port Neuf de Pinède à 11 h10. Après une petite visite à la croix frontière numéro 320, gravée sur un rocher au Sud-Ouest du col, je montais sur la crête située au Nord-Est du col jusqu'à 2510 mètres sur un terrain très raide recouvert de cailloutis croulants. Le sommet situé au Nord-Est du Port Neuf de Pinède, non nommé mais coté 2660 par l'IGN, est nommé pico Tromacal, pico de Lera, Montaspro ou encore Montaspro Baixo par d'autres qui le cotent 2662, 2663 ou encore 2665 m. On le nommera tout simplement sommet Nord-Est du Port Neuf de Pinède avec l'altitude la plus modeste de 2660 mètres. A 11 h45 je repassais au Port Neuf de Pinède, de retour à la bifurcation de la Hourquette d'Alans à 12 h57, je décidais d'y faire un crochet et de 13 h35 à 14 heures j'y faisais ma pause restauration devant le Taillon et le Vignemale. Il y avait 4 anglais dont un était en train de terminer sa portion de H R P. Les jolis rochers de couleur rouge situés sur la crête Nord de la Hourquette d'Alans cachaient un sommet non nommé mais coté 2521 par l'IGN, et curieusement nommé Arète de Piméné par l'ancienne carte l'Editorial Alpina 1:40000 valle de Ordesa, qui le cote à 2505. On le nommera tout simplement sommet Nord de la Hourquette d'Alans. Je décidais d'y faire "un saut" et après quelques passages d'escalade sur un raide terrain herbeux et rocheux, j'étais au sommet à 14 h20 que je quittais à 14 h40 après avoir bien agrandi le modeste cairn qui s'y trouvait. Après une rude descente sur le versant Oriental, sur de raides pentes herbeuses et en suivant un couloir rocheux puis un "torrent" de pierres, je retrouvais le sentier vers 2280 mètres à 15 h08, la bifurcation du Port Neuf de Pinède à 15 h23, pour passer à hauteur de la cabane d'Estaubé à 16 h07 et retrouver ma voiture à 16 h50 après un dénivelé positif d'environ 1300 mètres pour autant de négatif et une superbe journée ensoleillée glasses .

    Carte IGN 1:25000 Gavarnie Luz-Saint-Sauveur Parc National des Pyrénées 1748 OT. 

    Voir galerie photos Circuit cirque d'Estaubé

     


  • Commentaires

    1
    DINO
    Mardi 17 Septembre 2013 à 16:04
    Bonjour Robert Je m'étonnais de voir que tu n'avais pas continué après le premier pic au dessus du Port neuf de pinède....et maintenant j'ai mieux compris !!! Quel pierrier pénible !! Il est bien ton pano de la Tuca Blanca...tu devrais en faire un quiz ! Au revoir...
      • Robert Darrieumerlou Profil de Robert Darrieumerlou
        Mercredi 18 Septembre 2013 à 13:35
        Salut et merci Dino, Tu fais bien de le souligner, c'est un pierrier croulant bien désagréable. Ce n'est rien à côté de la suite que tu as réalisé jusqu'au pic Blanc. Pour ce qui est du pano de la Tuca Blanca, la photo suivante est la même annotée. A bientôt... @+ Robert
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :