• Pic d'Estrémère ou du Pourtalet (2165 m.) par le couloir de la Pène de l'Ours

     

     


    * 3 septembre 2013, depuis le parking des pistes du Portalet (1750 m.), environ 500 mètres au Sud du col du Pourtalet, en traversant la route pour monter en pelouses direction Est, traverser plusieurs pistes et sentes pour aller chercher au Nord-Nord-Est la base du couloir situé à l'angle fait par les falaises de la Pène de l'Ours à gauche (Nord) et un piton caractéristique à droite (Sud), le remonter afin de prendre pied sur la crête Sud-Est de la Pène de l'Ours et la suivre jusqu'au sommet (2135 m. IGN et 2128 m. Editorial Alpina), continuer à suivre la crête en montagne russe direction Est-Nord-Est jusqu'au sommet du pic d'Estrémère ou du Pourtalet (2165 m.), en descendre directement direction générale Sud--Est pour atteindre le col de Peyrelue ou Port Vieux de Sallent (1849 m.), passer à la toute proche croix frontière numéro 310 bis (1855 m.), continuer la descente Sud-Ouest pour rejoindre la pista (piste) de las Corvas qui ramène direction Ouest puis Nord-Ouest au-dessus du parking de départ.  

    Parti au lever du jour à 7 h20, relevant d'une blessure à la hanche faite quelques jours avant lors d'une chute en jouant à la Pala, mon intention était de tester ma hanche en allant voir au col de Peyrelue la croix frontière 310 bis et, si ça marchait bien, continuer jusqu'au pic d'Estrémère ou du Pourtalet. En montant directement vers la Pène de l'Ours je me demandais si le couloir, que l'on voit en suivant la piste venant du col du Pourtalet et que là je ne voyais pas pour être caché derrière un piton caractéristique, était praticable. Ma hanche ayant bien supporté l'épreuve hors piste je décidais donc d'aller voir de plus près. Après avoir remonté la raide pente herbeuse-caillouteuse située à gauche et à la base d'un piton caractéristique, j'arrivais à l'entrée du couloir situé à l'angle fait par les falaises de la Pène de l'Ours à gauche (Nord) et le piton caractéristique à droite (Sud) où j'édifiais un cairn. Je réalisais un autre cairn vers le milieu du couloir, où la pente devient plus raide sur un sol noir avec du gravier fuyant par endroits qui débouche sur la crête Sud-Est de la Pène de l'Ours, au Nord de la cote 2058. De la base du piton caractéristique où je passais à 7 h43, à la crête, où je parvenais à 8 h15, il y a 150 mètres de dénivelé à négocier avec prudence. La suite de la crête se déroulant sur un terrain plus confortable, je parvenais à la Pène de l'Ours à 8 h30 et au pic d'Estrémère ou du Pourtalet à 8 h45. Après y avoir amélioré le cairn je repartais à 8 h55, pour descendre directement et à vue vers le col de Peyrelue. De 9 h20 à 9 h28, j'étais près de la croix frontière numéro 310 bis* gravée sur un dolmen couché. Après avoir croisé un groupe d'une vingtaine de randonneurs, je retrouvais le parking des pistes de ski du Portalet à 9 h55 après un dénivelé positif d'environ 450 mètres pour autant de négatif et une sortie ensoleillée.  

    * L'annexe II de la convention additionnelle du 27 février 1863 au Traité de délimitation de la frontière de la Table des Trois Rois au Port de Bouet du 14 avril 1862, précise sous le titre "Terrains d'un usage commun aux vallées d'Ossau et de Téna" que: "Il existe entre le Pourtalet d'Anéou (repère international n° 310) et le pic de Peyrelu à l'Est, deux petits territoires de même dimension, séparés par la montagne d'Estrémère, et qui sont communs aux troupeaux d'Ossau et de Téna.
    Le premier à l'Est du Pourtalet, entre la ligne de faîte qui sert de limite internationale et un mur de pierres sèches, au Nord, sur le versant de France.
    Le second au Sud du col de Peyrelu, sur le versant d'Espagne, entre la crête des Pyrénées et celle des deux rameaux qui se joignent à environ 80 mètres du col, à des rochers presque à fleur de terre, sur lesquels est gravée une ancienne croix, et qui s'appellent las Saléras (Salières), parce qu'on y donne le sel aux troupeaux des deux vallées.
    "

    Cartes 1:25000, IGN Ossau Vallée d'Aspe Parc National des Pyrénées 1547 OT, ou Vignemale Ossau Arrens Cauterets Parc National des Pyrénées 1647 OT et Editorial Alpina Geo/estel E-25 Valle de Canfranc Valle de Aísa Candanchú-Astún.

    Voir galerie photos Pic d'Estrémère par le couloir de la Pène de l'Ours

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :