• Pic de Pan (1461 m.) en pédestre et son tour cycliste par le col des Bordères et la sablière de Bun

      

      

       

    * 7 juin 2021 départ en Vélo de l'aire de stationnement de l'église d'Aucun (860 m.), en suivant la route D 918 direction Sud-Ouest et en descente (852 m.) pour remonter légèrement et passer à Marsous (857 m.), puis à Arrens-Marsous (875 m.) où on bifurque à gauche pour suivre la route D 105 fléchée "Chapelle de Pouey Laun - Barrage du Tech Lac d'Estaing - Col des Bordères" , puis suivre à gauche la route D 603 fléchée "Estaing - Col des Bordères Lac d'Estaing" (889 m.), plus loin laisser filer en face la route de "Les Esplaus" pour bifurquer à gauche (940 m.) toujours en suivant la route D 603 et remonter direction générale Est-Nord-Est afin de parvenir au col des Bordères (1157 m. ou 1161 m.) et y laisser le vélo, ensuite suivre à gauche direction Nord-Nord-Ouest le chemin puis le sentier qui lui fait suite, parvenir sur la crête Ouest du pic de Pan (1150 m.) et la remonter à droite direction générale Est-Sud-Est afin de parvenir au sommet du pic de Pan (1461 m. ou 1462 m.), retour au col des Bordères, y récupérer le vélo pour descendre sur la route D 603 direction générale Sud-Est, parvenir à Estaing où on suit à gauche la route D 103 direction Nord-Est (980 m.), la quitter juste avant le pont de la Badette (851 m.) pour suivre à gauche le chemin herbeux/terreux qui monte en direction générale Nord pour passer par la sablière de Bun et aller rejoindre une route bitumée (890 m.) que l'on suit pour passer à Lanne Dessus (870 m.), à les Pouèyes et aller rejoindre au Nord-Ouest la route D 13 (813 m.) que l'on suit à gauche jusqu'à la très proche bifurcation où on l'abandonne pour suivre à gauche la route fléchée "1,8 Aucun N 618" (813 m.) qui ramène en direction générale Ouest et après être passé à Terre Nère  (841 m.) sur la route D 918 (847 m.) que l'on suit à gauche Ouest pour arriver en suivant à Aucun y retrouver le point de départ.

    Parti, pour un court circuit d'une demi-journée, à 7 h05 du petit parking situé en face de l'église d'Aucun, le ciel était bleu et sans nuages, il mettait en valeur le superbe massif du Gabizos que j'avais constamment en face de moi. Quel poster ! A partir de la bifurcation de la route D 603 avec celle de "Les Esplaus" (940 m.) la montée devient plus raide, avec des passages de 8 et 9 % et des petites portions de 10, 11 et 12 %. En 1987, les coureurs du tour de France cycliste, lors de l'étape Pau-Luz-Ardiden, avaient gravi ce col classé en 2ème catégorie dans ce même sens, depuis Arrens-Marsous et idem lors du tour de France 1989 dans l'étape Pau-Cauterets il était toujours classé en 2ème catégorie depuis Arrens-Marsous. A 8 heures j'étais au col des Bordères et après une pause restauration j'attaquais la partie pédestre de ma sortie à 8 h30. Le sol rendu humide par les dernières pluies, était glissant. Pan dans le mille wink2 , à 9 h30 j'étais au sommet du pic de Pan alors que les nuages avaient décidé d'envelopper les hauts sommets. Après avoir attendu vainement un élargissement du panorama sarcastic , à 10 heures je débutais une descente prudente car le rocher, la terre et l'herbe étaient toujours humides et glissants. A 10 h50 je retrouvais le col des Bordères où un groupe de cyclistes vendéens, en vacances à Pierrefitte-Nestalas, posait devant le panneau du col. Après avoir discuté un moment avec eux et les avoir pris en photo avec leurs téléphones, je récupérais mon VTT pour débuter la descente vers Estaing à 11 h15. Ce versant que les coureurs du tour de France ont gravi une fois en 2018, en version longue depuis Argelès-Gazost par Estaing, lors de l'étape Lourdes-Laruns était classé en 2ème catégorie avec des pourcentage de pente à 9 et 10 %. Le chemin herbeux/terreux qui monte vers la sablière de Bun a deux portions très raides et il était encore humide. Après avoir retrouvé le bitume à Lanne Dessus, à 11 h55 j'étais de retour à la voiture après un petit dénivelé pédestre positif de 320 mètres pour autant de négatif et un dénivelé cycliste positif d'environ 400 mètres pour autant de négatif.

    De récentes opérations de gravillonnage des deux versants de la route du col des Bordères, non gênantes à la montée, avaient rendu la descente dangereuse.

    Carte Rando éditions données IGN 1:50000 Pyrénées n° 4 Bigorre Parc National des Pyrénées et Carte IGN 1:25000 Top 25 Lourdes Argelès-Gazost Le Lavedan 1647 ET.

    Voir galerie photos Pic de Pan en pédestre et son tour cycliste par le col des Bordères


  • Commentaires

    1
    Gilles-33
    Samedi 19 Juin 2021 à 22:49

    Bonjour Robert,

    Bun, un peu Borderline cette rando, ça me laisse Pansif mais je n'ai Aucun doute sur ta forme cool

    Au fait, as-tu croisé Lanne Dessus la crête?  happy

    A bientôt,

    Gilles

      • Dimanche 20 Juin 2021 à 13:30

        Bonjour Gilles,

        Pas besoin d'une grande forme pour cette courte sortie réalisée en partie en petite reine avec peu de dénivelé et qui débute à Aucun. Pour cette remise en selle sur ce circuit à cheval entre les gaves d'Azun et de Labat de Bun, c'est beau dès le départ...
        Après avoir croisé Lanne Dessus, j'ai évité Lanne de bât pour terminer ce circuit qui fera peut-être des émules... wink2

        Merci et à bientôt

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :