•   

       

      

    15 juillet 2004 le Pimené (2801 m.)  depuis l'aire de stationnement du village de gavarnie (1365 m.) en passant par la cabane de Pailla (1800 m.), le refuge des Espuguettes (2027 m.), le col du Pimené (2522 m.) et le Petit Pimené ou Cap-Latus (2667 m.) avec retour par le versant Est du Petit Pimené ou Cap-Latus pour retrouver l'itinéraire de montée au col du Pimené.

    Carte IGN 1:25000 TOP 25 Gavarnie 1748 OT.

    Départ à 7 h. 15, pour passer à 9 h. au refuge des Espuguettes, à 10 h. 45 au sommet du Petit Pimené et atteindre le sommet du Pimené  à 11 h. 20. Départ du sommet à 12 h. pour repasser au refuge des Espuguettes à 13 h. 20 (où un taureau bad était avec un troupeau de vaches), à la cabane de Pailla à 13 h. 35 et retrouver la voiture à 14 h. 15 après 1460 mètres de dénivelé positif et autant de négatif.

    Voir galerie photos Pimené




    votre commentaire
  •  

    * 29 juillet 2004, depuis l'aire de stationnement du Corral de las Mulas (1625 m.) en bordure de la route A 136 à Formigal, en suivant le GR 11 pour monter à la station (1720 m.), passer à droite des remontées mécaniques et suivre au Sud la rive droite du barranco de Culivillas pour ensuite descendre à droite traverser le ruisseau afin de remonter plein Ouest le vallon du barranco de Culivillas qui mène au collado (col) coté 2233, à l'entrée du plateau de Anayet, remonter plein Sud la large croupe puis Sud-Sud-Ouest (2300 m.) le vallon qui mène à un semblant de col (2360 m.) pour réaliser une traversée à flanc, direction Sud, afin d'atteindre le col anonyme coté 2444 et y suivre à gauche, Est, la crête qui mène au sommet du pico de las Arroyeras ou pico Arroyetas (2573 m. ou 2556 m. ou encore 2557 m. selon les cartes). Retour au col anonyme coté 2444 pour descendre au plateau de Anayet, aux ibones de Anayet et faire un détour par la Glera de Anayet avant de retrouver le Corral de las Mulas.

    Carte 1:25000 Editorial Alpina Granollers Candanchú Astún Canfranc.

    Départ à 9 h. pour arriver au sommet à 12 h. Départ du sommet à 12 h. 30 pour retrouver la voiture à 14 h. 30 après 1100 mètres de dénivelé positif et autant de négatif.  Un mois avant, le 24 juin, lors d'une randonnée sur la crête Nord-Est du pico Royo, il y avait deux taureaux avec le troupeau de vaches qui était près du Corral de las Mulas et l'itinéraire du GR 11 avait été dévié à cause des travaux d'agrandissement de la station de ski. 

    Voir galerie photos pico de las Arroyeras 29 07 2004




    votre commentaire