• Auza ou Hautza (1306 m.) par Olhateko Kaskoa (950 m.)

        

        

    * 5 avril 2009, depuis l'aire de stationnement du col d'Ispéguy ou d'Ispégui (672 m. - borne frontière numéro 91), en remontant au Sud la crête d'Olhateko Kaskoa pour passer à Quinto-éguico-bizcarra lieu non nommé sur la carte IGN (borne et croix frontière numéro 92), près du rocher Quinto-éguico-arria non nommé sur la carte IGN (où la borne frontière numéro 93 est en morceaux), au sommet de Ousacharrétaco-larregaïna non nommé sur la carte IGN (858 m., croix frontière numéro 94), à Odolatéco-lépoa non nommé sur la carte IGN (823 m., borne frontière numéro 95), à Odolatéco--atéca non nommé sur la carte IGN (croix frontière numéro 96), au parage de Pagobacarréco-bizcarra non nommé sur la carte IGN (925 m., borne frontière numéro 97), au sommet d'Olhateko Kaskoa (950 m.) en descendre au Sud pour passer à Nékaitzeko Lépoa ou Necaïzco-lépoa (814 m. - où la borne frontière numéro 98 est en  morceaux), remonter toujours direction Sud en suivant la ligne frontière pour passer à Dorragaraïco-borda-bouroua non nommé sur la carte IGN (borne frontière numéro 99), sur le flanc Ouest d'Elhorriko Kaskoa ou d'Elorriétaco-mendi (borne frontière numéro 100), pour y virer à l'Ouest et passer près des bornes 101 et 102, au col d'Elhorrieta ou Elorriétaco-lépoa (831 m.), pour y infléchir la montée direction Sud-Ouest et passer au rocher de Arrigori-boustana (croix frontière numéro 103), puis à droite de l'éperon de Harrigorri pour continuer à l'Ouest afin de terminer l'ascension en gravissant la face Est de l'Auza ou Autza ou encore Hautza (1306 m.). Descente en suivant la crête Sud-Est pour virer direction Nord avant d'atteindre Lezetako Lépoa (1078 m.) et faire une traversée à flanc afin de passer à la cote 1105, puis sur l'éperon de Harrigorri (1117 m.), en descendre vers le col d'Elhorrieta (831 m.) pour continuer au Nord-Nord-Est, passer à Nekaitzeko Lépoa (814 m.) pour suivre le sentier sur le flanc Est d'Ollhateko Kaskoa qui ramène, en traversant la forêt de Nekaitz, au col d'Ispéguy.

    Randonnée effectuée avec Dinosaure et Peio dans le brouillard oh , avec 850 mètres de dénivelé positif et autant de négatif. A Nekaitzeko Lépoa nous avons récupéré un couple de sympathiques landais de Mont-de-Marsan qui nous accompagnera dans le brouillard jusqu'au sommet où il y avait une dizaine de randonneurs. Après la pause restauration clôturée d'un "excellentissime" gâteau basque ^^ venant du roi du gâteau basque de Saint-Jean-Pied-de-Port, le même couple nous suivra jusqu'au col d'Ispéguy. Dans la raide descente entre l'éperon de Harrigorri et le col d'Elhorrieta, nous y croiserons une cavalière montée sur son pauvre cheval qu'elle traitait de tous les noms d'oiseaux car il s'en voyait, pas en l'air, il était presque à croupe hihihihihihihi !!! ouch et malgré nos protestations la cavalière n'est pas descendue pour soulager sa monture...

    Carte IGN 1:25000 Saint-Jean-Pied-de-Port Saint-Etienne-de-Baïgorry 1346 OT.

    Voir galerie photos Auza ou Hautza par Olhateko Kaskoa 5 04 2009

     

     

    -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

        

    * Le 28 août 2008 j'avais réalisé la même randonnée en partant à 7 heures du col d'Ispéguy pour passer à 9 h35 au sommet de Hautza et j'avais suivi la crête Sud-Est jusqu'au sommet d'Antchola (1119 m.) pour revenir par Lezetako Lépoa (1078 m.) retrouver le même itinéraire puis ma voiture à 11 h45 après une superbe matinée ensoleillée glasses .

    * Le 12 août 1998, avec Guy et Nicolas, nous avions réalisé la montée à Hautza en faisant l'aller et retour, au départ du col d'Ispéguy, par la forêt de Nekaitz.

    * Le 25 août 2008, j'avais gravi Olhateko Kaskoa, depuis le col d'Ispéguy, dans le brouillard et sous la pluie qui n'offraient pas de visibilité au-delà d'une vingtaine de mètres oh . Ne croyant pas être parvenu au sommet, j'avais continué à l'Ouest sur la crête devenue très accidentée ouch pour l'abandonner bien plus bas, afin d'aller chercher un terrain moins hostile dans le vallon de la Regata Mamuch que javais remonté jusqu'à Nekaitzeko Lépoa pour ensuite retrouver la crête Olhateko Kaskoa au parage de Pagobacarréco-bizcarra (925 m.).

    * Le 12 janvier 2009 j'avais gravi Olhateko Kaskoa sur neige depuis le col d'Ispéguy, en 1 h30 aller-retour, accompagné d'un superbe soleil glasses .

    Voir galerie photos Crête Olhateko Kaskoa 12 01 2009




  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :