• (013) Vallée d'Ossau - Secteur Laruns Eaux-Chaudes

  •  

    * 21 septembre 1994, depuis la centrale électrique de Miégebat (749 m.) en bordure de la route D 934 en amont des Eaux-Chaudes (commune de Laruns), en suivant direction Nord-Ouest puis Ouest la route forestière du Bitet au-dessus de la rive droite du torrent des gorges du Bitet, quitter la route juste avant qu'elle vire à droite pour passer rive gauche (930 m., pont), et continuer en face Ouest-Nord-Ouest toujours rive droite, passer sur un pont (1013 m.), sous la conduite forcée, près de la cabane de Raziès, traverser le torrent du Bitet pour basculer rive gauche et retrouver la route forestière pour la suivre jusqu'à son terme, sous la prise d'eau du Bitet (1150 m.), remonter à travers le bois d'Isabe direction générale Ouest puis en lacets direction générale Sud-Ouest, sortir du bois à hauteur du Québot d'Isabe pour passer direction Sud à la cote 1494, continuer direction générale Sud-Ouest afin de parvenir au lac d'Isabe (1925 m.) et revenir par le même itinéraire.

    La route forestière du Bitet était interdite à la circulation à partir du pont où elle passe rive gauche (930 m.) jusqu'à la prise d'eau du Bitet, où malgré l'interdiction il y avait des véhicules garés. Le mauvais état de cette route a fait que j'ai garé ma voiture une centaine de mètres avant son début, en aval et en bordure de la route D 934.

    Neige présente à 2000 mètres. Temps couvert avec pluie.

    Randonnée de 14 kilomètres, avec un dénivelé positif de 1180 mètres pour autant de négatif, réalisée en 5 h45.

    Carte IGN 1:25000 Top 25 Ossau Vallée d'Aspe 1547 OT.

    Voir galerie photos Lac d'Isabe
    .


    votre commentaire
  • * 22 décembre 1995, depuis la route du Cujala à Laruns et à hauteur du pont de Barthèque (550 m.), en traversant le pont de Barthèque pour suivre au Sud puis à l'Ouest le sentier qui traverse le bois les Taillades en coupant plusieurs fois la piste d'Arrioutort, pour passer ensuite au Sud de la crête de Barthèque en suivant le fond du ravin de l'Arrec Béteret, sortir du bois pour déboucher sur le plateau d'Arrioutort et remonter à gauche Sud en traversant le bois pour parvenir au col de Besse (1711 m.) afin de suivre à gauche, Est, la large crête qui mène au sommet du pic de la Gentiane (1752 m.). Retour par le même itinéraire.

    La carte IGN donne le pic de la Gentiane avec une cote de 1713 mètres un peu plus à l'Est du sommet coté 1752 non nommé et où il vaut mieux rester pour bénéficier d'un panorama plus étendu.

    J'ai mis 5 h40 (aller et retour) pour réaliser cette randonnée d'un dénivelé positif de 1220 mètres pour autant de négatif, accompagné d'un temps bien couvert et menaçant bad . Quelques névés non évitables étaient malcommodes à franchir dans le bois situé entre le plateau d'Arrioutort et le col de Besse.

    Carte IGN 1:25000 série bleue Laruns 1547 Est ou Carte IGN 1:25000 Laruns Gourette Col d'Aubisque Vallée d'Ossau 1546 ET

    Voir galerie photos Pic de la Gentiane depuis Laruns


    votre commentaire
  •  

    * Lundi 16 février 2015 depuis le cimetière de Gère-Belesten (500 m.) pour descendre Nord vers Bélesten; emprunter la première route à gauche (491 m.) qui vire ensuite Sud-Sud-Ouest pour rejoindre au Haut de Gère (581 m.) la piste balisée "GRP Tour de la Vallée d'Ossau - Etape Laruns / Bilhères - LA HOURQUE 0 h 15 0,3 km" et la suivre à droite direction Nord, 300 mètres plus loin à La Hourque suivre le large sentier à gauche qui prend une direction Sud-Sud-Ouest et balisé "GRP Tour de la Vallée d'Ossau - Circuit de la fontaine d'Estéret - 1,0 km FONTAINE D'ESTERET Hont d'Esteret", rejoindre une piste à la fontaine d'Estéret (814 m.) balisée "GRP Tour de la Vallée d'Ossau - Etape Laruns / Bilhères - CHEMIN DE LA FONTAINE DE BART 0 h 10 0,3 km", puis une autre piste pour la suivre à droite et la quitter un peu plus loin (881 m.) en suivant à gauche l'itinéraire balisé "GRP Tour de la Vallée d'Ossau - Etape Laruns / Bilhères - 0,9 km 0 h 40 PISTE DU COL DE LA COURADE", parvenir dans le creux du vallon (997 m.) pour y virer à droite, rejoindre la piste du col de la Courade (1092 m.) balisée "GRP Tour de la Vallée d'Ossau - Etape Laruns / Bilhères - GRANGES DE GERE 0 h 20 0,8 km" pour la suivre à droite et parvenir au lieu-dit les Granges de Gère (1152 m.), y laisser filer à droite l'itinéraire balisé "GRP Tour de la Vallée d'Ossau - Etape Laruns / Bilhères - PLANE D'ASSISTE 0 h 30 4,7 km" et virer à gauche Sud pour ensuite aller chercher au Sud-Ouest le col de la Courade (1350 m.) afin d'y suivre à droite la crête qui mène direction Nord-Est au sommet du Plaa dou Soum (1391 m.). Retour par le même itinéraire.

    Mon projet initial était d'aller randonner dans le secteur du port de Castet, vers le col de Jaut. La route du port de Castet étant barrée, je décidais d'aller faire un tour vers le Plaa dou Soum, au-dessus de Gère-Bélesten. Parti tardivement à 10 h10, je rencontrais la neige à partir de 730 mètres et  j'utilisais les raquettes presque en suivant, à partir de 760 mètres. De nombreuses coulées de neige et des arbres couchés obstruaient l'itinéraire, m'obligeant à réaliser quelques acrobaties. Les plus grosses et impressionnantes avalanches s'étaient produites dans le couloir situé sous le col de la Courade, ainsi que sur le versant Est du Plaa dou Soum au-dessus du lieu-dit les Granges de Gère. Au-dessus des granges, plusieurs passages étaient déversants et sous la menace de la longue corniche de neige située en bordure de la crête Sud-Ouest du Plaa dou Soum. Le soleil qui m'avait accompagné depuis le départ m'abandonnait aux abords du col de la Courade et je parvenais, sous un léger "neigeotement", au sommet du modeste Plat du jour le Plaa dou Soum à 14 h50. J'en repartais à 15 h05, le "neigeotement" se transformant en légère pluie à partir des Granges de Gère, je retrouvais ma voiture à 17 heures après un dénivelé positif d'environ 950 mètres pour autant de négatif.

    Attention ! cette randonnée n'est pas à entreprendre juste après de fortes chutes de neige, le secteur est très avalancheux, attendre que les pentes raides soient purgées mad beurk

    Carte IGN 1:25000 Top 25 Ossau Vallée d'Aspe 1547 OT ou Laruns Gourette Col d'Aubisque Vallée d'Ossau 1546 ET.

    Voir galerie photos Plaa dou Soum 16 02 2015

     

    -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    * Le vendredi 13 février 1998, par une belle journée ensoleillée, j'étais monté au Plaa dou Soum (1391 mètres) en partant du village de Bélesten (455 mètres) pour passer par les granges de Bélesten et le col de la Courade avec retour par Gère-Bélesten, sans mettre un pied sur la neige.
    Parti à 9 h40, j'étais de retour à 14 h10. Alors que je quittais le sommet, deux gardiens du Parc National à bord d'un véhicule 4x4 sont arrivés au col de la Courade, ont mis pied à terre, regardé à la jumelle vers le massif du Moulle de Jaut et la Pène de Béon puis sont repartis deux minutes plus tard en empruntant la piste interdite aux véhicules.

    Voir galerie photos Plaa dou Soum 13 02 1998

     


    votre commentaire
  •      

        

    * 15 octobre 2011 depuis le coin du chemin (850 m.) qui démarre 200 mètres au Sud de Pédefourcq au hameau de Goust (commune de Laruns), en suivant ce chemin bordé de clôtures à l'Ouest-Nord-Ouest pour passer à la maison cotée 921, ensuite virer au Nord-Nord-Est pour arriver à l'entrée du plateau de Lusque (1230 m.) et aller traverser le flanc Sud du sommet boisé coté 1536 sur un sentier en balcon direction Sud-Ouest puis dans un vallon direction Nord-Ouest, passer au col de Lusque (1458 m.), faire une traversée presque horizontale direction Ouest du bois de Lusque en passant par la cote 1430, traverser le ruisseau pour continuer à l'Ouest-Nord-Ouest du Fond de Besse afin d'aller remonter Nord-Ouest le talweg et les barres rocheuses qui mènent dans le vallon suspendu à hauteur du laquet coté 1954, remonter ensuite au Sud-Ouest pour prendre pied sur la crête (2020 m.) qui mène au Nord au sommet du Mardas (2188 m.), continuer en descente vers le Nord pour passer à un col (2140 m.) et remonter pour atteindre le sommet du Montagnon d'Iseye (2173 m.), descendre sa crête Nord (2050 m.) pour remonter à flanc afin d'aller récupérer sa crête Est (2100 m.), la suivre en descente jusqu'à un petit col (2050 m.) pour monter au sommet de L'Escala Nord (2071 m.), revenir au petit col (2050 m.), descendre à l'Ouest jusqu'au lac du Montagnon (2003 m.), monter au Sud-Est au sommet de L'Escala Sud (2076 m.), revenir au lac du Montagnon (2003 m.) et en faire le tour avant de descendre à l'Est le couloir de l'Escala, prendre pied sur la crête Est de l'Escala et la suivre pour passer à la cote 1828, à un col (1760 m.), au sommet du Montagnon de Besse (1797 m.), au col de Besse (1711 m.) afin d'y continuer la descente au Sud-Ouest jusqu'à la cabane de Besse (1572 m.) pour aller récupérer au Sud l'itinéraire de montée.

    Parti à 7 h50, après une montée soutenue je passais à l'entrée du plateau de Lusque à 8 h30, à 9 h03 au col de Lusque pour ensuite aller traverser le ruisseau venant du Fond de Besse à 9 h23. Après avoir traversé le Fond de Besse en montagne russe direction générale Ouest-Nord-Ouest, où je n'ai point trouvé de sentier, j'ai réalisé une montée entre une zone de blocs d'éboulis à gauche et la lisière de la forêt à droite où j'ai confectionné deux cairns. Arrivé au pied des falaises, j'ai viré à droite pour longer la base de la paroi, et remonter une rampe en balcon, devenant de plus en plus raide et étroite, sur de la roche décomposée et des éboulis fuyants qui se termine en cul-de-sac. Après un retour laborieux arf erf  à la base de la rampe, un peu à droite il y avait les restes d'un cairn imperceptible en venant du bas, que j'ai amélioré et qui signalait l'amorce d'une sente remontant en pelouse rejoindre un talweg encombré de blocs de rochers. Parvenu au pied des falaises de l'Escala Sud, il y a un sentier qui remonte vers le Nord mais qu'il ne faut pas suivre, j'ai remonté à gauche une zone d'éboulis qui longe la base des falaises et qui se termine en pelouse. Après avoir remonté les raides pentes herbeuses entrecoupées de barres rocheuses, avec quelques passages d'escalade facile, j'arrivais au laquet coté 1954 à 11 h20 pour y faire une pause bien méritée de dix minutes. A 11 h40 je prenais pied sur la crête Sud du Mardas pour atteindre le sommet à 11 h50. Juste après mon arrivée un groupe de randonneurs parti d'Aydius m'y rejoindra. Je repartais à midi pour arriver au sommet du Montagnon d'Iseye à 12 h10. Sous le sommet un sympathique randonneur profitait du magnifique panorama ouvert sur le lac du Montagnon en forme de coeur ^^ , les Gabizos, pic de Ger, pic du Midi d'Ossau, Sesques, La Marère, Bergon, etc... Il m'a conseillé d'éviter de descendre directement à l'Est par la crête décomposée yes qu'il a évité, dans sa montée, en se déportant légèrement sur le flanc Nord. Je quittais le sommet à 12 h30 après l'arrivée d'un couple de randonneurs qui était parti de Goust et qui me suivait à distance, en feintant la partie décomposée de la crête par le flanc Nord pour la retrouver un peu plus bas à hauteur d'une brèche. A 12 h54 je parvenais au sommet de l'Escala Nord, non nommé sur la carte IGN, et à 13 h05 au sommet de l'Escala Sud. Après avoir fait une petite pause restauration sur la rive du lac du Montagnon, j'en terminais le tour à 13 h32 pour descendre par le couloir de l'Escala. En suivant l'intégralité de la crête Est de l'Escala (Sud) qui démarre à la base de la falaise de ce pic, après deux petits passages d'escalade facile et la rencontre d'un chasseur qui faisait sa sieste sur la crête en rêvant aux palombes absentes, je passais à 14 h17 au sommet du Montagnon de Besse, à 14 h28 au col de Besse et à 14 h42 à la cabane de Besse. A 15 h13 je repassais au col de Lusque, à 15 h36 au plateau de Lusque pour retrouver ma voiture à 15 h57 après un dénivelé positif d'environ 1700 mètres pour autant de négatif et une superbe journée ensoleillée glasses .

    Carte IGN 1:25000 Top 25 Ossau Vallée d'Aspe 1547 OT ou Laruns Gourette Col d'Aubisque Vallée d'Ossau 1546 ET. 

    Voir galerie photos Montagnon d'Iseye et Mardas




    votre commentaire
  •   

    * 26 avril 2001, depuis la route du Cujala à Laruns à hauteur du pont de Barthèque (550 m.), en continuant au Nord sur la route du Cujala pour passer près de la maison familiale et suivre la piste qui monte en lacets direction générale Ouest et passe à la cote 851, pour l'abandonner sous les Granges de Lars en remontant au Nord-Ouest en rive gauche du ravin de Sieste pour passer à la cote 1052, puis à la cote 1222 pour y infléchir à l'Ouest afin d'atteindre le col de Sieste (1746 m.) et suivre la crête au Sud pour passer au sommet du pic de la Sentinelle (1802 m.), en descendre Sud au col anonyme (1780 m.) pour remonter au sommet du pic le Saigues (1871 m.) et continuer jusqu'au sommet Est. Retour au col anonyme (1780 m.) pour descendre directement Nord-Est récupérer l'itinéraire de montée près de la cote 1607.

    Parti à 9 h30, après une pause restauration d'une heure au sommet du pic le Saigues, j'étais de retour à 16 h30 après un dénivelé positif de 1350 mètres pour autant de négatif.

    Randonnée effectuée sur neige à partir de 1400 mètres. Le ravin de Sieste est très avalancheux bad mad , il ne faut entreprendre cette randonnée que lorsque le risque d'avalanche est nul.

    Carte IGN 1:25000 Laruns Gourette Col d'Aubisque Vallée d'Ossau 1546 ET.

    Voir galerie photos Le Saigues et le pic de la Sentinelle

     


    votre commentaire
  •  

    * 2 décembre 2000, depuis la route du Cujala à Laruns et à hauteur du pont de Barthèque (550 m.), en traversant le pont de Barthèque pour suivre au Sud puis à l'Ouest le sentier qui traverse le bois les Taillades en coupant plusieurs fois la piste d'Arrioutort, pour passer ensuite au Sud de la crête de Barthèque en suivant le fond du ravin de l'Arrec Béteret pour déboucher sur le plateau d'Arrioutort, afin d'aller direction Ouest et hors sentier jusqu'au refuge d'Arrioutort (1529 m.), puis à l'Ouest-Sud-Ouest pour passer au col de la Taillandère (1836 m.) et y virer au Nord-Est pour suivre la crête jusqu'au sommet du pic Lasnères (2000 m.), continuer en descente Nord-Nord-Est jusqu'au col d'Arrioutort (1698 m.) pour y poursuivre Sud-Sud-Est afin d'aller récupérer la piste d'Arrioutort et la suivre à l'Est pour contourner la crête de Barthèque par le Nord puis infléchir au Sud et l'abandonner pour reprendre en direction Est le sentier de la montée.

    Parti à 8 h10 sous la pluie, j'entrais sur le plateau d'Arrioutort à 10 h20 et peu après, je me retrouvais sous un mélange de pluie et de neige. A 10 h30 la neige tombait à gros flocons et, dans le refuge d'Arrioutort où j'avais trouvé abri, j'attendais vainement une accalmie ouch . Je repartais à 10 h45, sous la neige et sur un sol recouvert de neige. A 11 h35 je passais au col de la Taillandère toujours sous la neige pour arriver au sommet du pic Lasnères à 12 heures avec très peu de visibilité oh . Au col d'Arrioutort la pluie se mêlera à la neige et je retrouverais ma voiture à 14 h55 après un dénivelé positif de 1600 mètres et autant de négatif.

    Carte IGN 1:25000 Laruns Gourette Col d'Aubisque Vallée d'Ossau 1546 ET.

    Voir galerie photos Pic Lasnères




    votre commentaire
  • * 8 janvier 2006, le plateau de Lusque (1230 m.) depuis le coin du chemin (850 m.) qui démarre 200 mètres au Sud de Pédefourcq au hameau de Goust (commune de Laruns), en suivant ce chemin bordé de clôtures à l'Ouest-Nord-Ouest pour passer au bâtiment coté 921, ensuite virer au Nord-Nord-Est pour arriver à l'entrée du plateau de Lusque (1230 m.) et aller sur un petit sommet à l'Est du plateau (1267 m.). Retour par le même itinéraire.

    Carte IGN 1:25000 Ossau Vallée d'Aspe Parc National des Pyrénées 1547 OT.

    Randonnée effectuée sur neige et en raquettes depuis le départ.

    Parti à 9 h15, je passais au plateau de Lusque à 10 h10 pour retrouver ma voiture à 11 h59 après un dénivelé positif de 520 mètres pour autant de négatif. C'était la journée de la raquette et dans ces lieux j'étais tout seul à m'amuser à marcher sur les arbustes recouverts de neige, provoquant une sensation d'avoir sous les pieds un tapis de neige flottant sur le vide.

    Ne s'engager sur c'est itinéraire que lorsque les pentes situées au Sud, sous le plateau de Lusque, sont purgées beurk et lorsque le risque d'avalanches est nul.

    Voir galerie photos Plateau de Lusque




    votre commentaire
  • * 20 avril 2006, le pic de la Gentiane (1752 m.) depuis le coin du chemin (850 m.) qui démarre 200 mètres au Sud de Pédefourcq au hameau de Goust (commune de Laruns), en suivant ce chemin bordé de clôtures à l'Ouest-Nord-Ouest pour passer au bâtiment coté 921, ensuite virer au Nord-Nord-Est pour arriver à l'entrée du plateau de Lusque (1230 m.) et aller traverser le flanc Sud du sommet boisé coté 1536 sur un sentier en balcon direction Sud-Ouest puis dans un vallon direction Nord-Ouest, passer au col de Lusque (1458 m.), faire une traversée presque horizontale direction Ouest du bois de Lusque, remonter ensuite Nord à la cabane de Besse (1572 m.) puis Nord-Est pour passer à la cote 1652 et arriver au col de Besse (1711 m.) afin d'y suivre la crête jusqu'au sommet.

    Carte IGN 1:25000 Ossau Vallée d'Aspe Parc National des Pyrénées 1547 OT.

    La carte IGN donne le pic de la Gentiane avec une cote de 1713 mètres un peu plus à l'Est du sommet coté 1752 non nommé et où il vaut mieux rester pour bénéficier d'un panorama plus étendu.

    Parti à 9 h40, je passais au plateau de Lusque à 10 h20, au col de Lusque à 11 h10, à la cabane de Besse à 11 h50, au col de Besse à 12 h15 pour être au sommet à 12 h24 que je quittais à 12 h40 pour repasser à la cabane de Besse à 12 h54, au col de Lusque à 13 h25, au plateau de Lusque à 13 h44 pour retrouver ma voiture à 14 h05 après un dénivelé positif de 1000 mètres pour autant de négatif.

    Voir galerie photos Pic de la Gentiane depuis Goust




    votre commentaire
  • * 6 mai 1994 la crête Est de l'Escala (1930 m.), depuis le coin du chemin (850 m.) qui démarre 200 mètres au Sud de Pédefourcq au hameau de Goust (commune de Laruns), en suivant ce chemin bordé de clôtures à l'Ouest-Nord-Ouest pour passer au bâtiment coté 921, ensuite virer au Nord-Nord-Est pour arriver à l'entrée du plateau de Lusque (1230 m.) et aller traverser le flanc Sud du sommet boisé coté 1536 sur un sentier en balcon direction Sud-Ouest puis dans un vallon direction Nord-Ouest, passer au col de Lusque (1458 m.), faire une traversée presque horizontale direction Ouest du bois de Lusque, remonter ensuite Nord à la cabane de Besse (1572 m.) pour aller chercher au Nord-Ouest la crête Est de L'Escala (1828 m.) et la remonter jusqu'au pied des falaises verticales (1930 m.). Retour en faisant un crochet à l'Est-Nord-Est par le Montagnon de Besse (1797 m.).

    Carte IGN 1:25000 Top 25 Ossau Vallée d'Aspe 1547 OT.

    Les raquettes à neige ont servi du col de Lusque jusqu'au fond de Besse. Superbe journée ensoleillée.

    Départ à 6 h.55 avec Marcel, pour atteindre la falaise de L'Escala à 11 h. Nous avons fait demi-tour à cause d'une avalanche qui est partie dans le couloir entre les deux pointes de L'Escala (2071 m. et 2076 m.), juste au moment où nous allions remonter ce couloir. Après avoir longuement regardé partir les nombreuses avalanches des falaises qui barrent l'Ouest du fond de Besse nous sommes revenus au point de départ à 14 h.50 après un dénivelé positif de 1100 mètres pour autant de négatif.

    Voir galerie photos Crête Est de l'Escala - Montagnon de Besse




    votre commentaire
  • * 11 décembre 2001, le col de Cotcharas ou Coig Arras (1934 m.) depuis l'aire de stationnement (749 m.) située en bordure de la route D 934, à droite 500 mètres après la centrale électrique de Miégebat au-dessus des Eaux-Chaudes, en remontant la route forestière du Bitet, pour passer à la prise d'eau du Bitet (1150 m.), au-dessus de la cabane de Cujalate, traverser Nord-Ouest le bois du Métoura puis le ruisseau de Cotcharas, remonter Nord-Ouest la croupe pour traverser le fond du ravin à la cote 1523, passer à la cabane Laiterine (1680 m.), monter plein Ouest au col d'Iseye (1829 m.) pour faire une traversée Nord du flanc Sud-Est de La Marère et arriver au col de Cotcharas ou Coig Arras. Descente directe Sud-Sud-Est sur la cabane Laiterine pour rejoindre l'itinéraire de montée.

    Carte IGN 1:25000 Top 25 Ossau Vallée d'Aspe Parc National des Pyrénées 1547 OT.

    Randonnée effectuée sur neige à partir de 1500 mètres, avec utilisation des crampons pour la traversée du flanc Sud-Est de La Marère entre les cols d'Iseye et de Cotcharas ou Coig Arras.

    Sortie réalisée en 6 heures aller et retour avec un dénivelé positif de 1250 mètres pour autant de négatif et une superbe journée ensoleillée glasses .

    Voir galerie photos Cols de Cotcharas et d'Iseye




    votre commentaire
  •  

    * 5 novembre 2003, le pic Montaut (2016 m.)  depuis l'aire de stationnement (749 m.) située en bordure de la route D 934, à droite 500 mètres après la centrale électrique de Miégebat au-dessus des Eaux-Chaudes, en remontant la route forestière du Bitet, pour passer à la prise d'eau du Bitet (1150 m.) au-dessus de la cabane de Cujalate, traverser Nord-Ouest le bois du Métoura puis le ruisseau de Cotcharas pour remonter Ouest-Nord-Ouest la croupe, traverser le ravin de Cotcharas à la cote 1523, passer à la cabane Laiterine (1680 m.) et remonter Est-Nord-Est la montagne d'Iseye pour atteindre le col de Montagnot (1974 m.) et suivre plein Sud la crête qui mène au sommet du pic Montaut.

    Carte IGN 1:25000 Top 25 Ossau Vallée d'Aspe Parc National des Pyrénées 1547 OT.

    Randonnée effectuée sur neige à partir de 1600 mètres. Il y avait des traces d'ours sarcastic sur la neige au col de Montagnot.

    Parti à 9 heures, je passais à la prise d'eau du Bitet à 9 h 50, à la cabane Laiterine à 11 h 30, pour être au sommet smile à 13 heures et en repartir à 13 h 20 pour retrouver la voiture à 16 heures après un dénivelé positif de 1350 mètres pour autant de négatif et une superbe journée ensoleillée glasses .

    Voir galerie photos Pic Montaut




    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique