• DANS LA SOUFFLERIE D'IRATY... Pics de Bizkarzé (1656 m.) et Chardéca (1555 m.) en pédestre et leur tour cycliste par les cols de Bagargi, Sentsibile et Jauregizarreko

     

        

     

    * 11 avril 2022, départ en Vélo de l'aire de stationnement Sud du lac d'Iraty-Cize (1004 m.), en suivant au Nord-Est la route D 18 puis la route D19 direction Larrau Iraty, passer par les cotes 1024, 1061, 1079, 1117, 1144, 1179, au col Heguichouria puis au col de Bagargi (ou de Bagargui ou Bagargiak ou encore Bagargietako Lepoa 1327 m. ou 1330 m.) pour y suivre à droite la route d'Orgambidexka direction générale Sud, la quitter dans le virage en épingle (1380 m.) pour suivre à droite la piste qui prend une direction Ouest-Sud-Ouest, monte légèrement en contrebas de la crête  d'Orgambidexka (1398 m.) pour descendre Sud-Ouest rejoindre la route venant du col Heguichouria (1382 m.), la suivre en face direction Sud, passer au col de Mehatze ou Mehatzé (1383 m.), plus loin laisser le vélo sous la crête Nord-Ouest de Pellusegagne près d'une cabane située à gauche de la route (1525 m.), descendre Ouest au col en contrebas (1507 m.) pour remonter afin d'atteindre le modeste sommet du pic Sardeka ou pic Chardéca (1555 m.) et revenir par le même itinéraire, récupérer le vélo et continuer sur la route direction Sud, passer au col de Sentsibile ou de Sensibilé (1547 m.) et parvenir à Leherra Mürkhüillako Lephoa ou Leherra Murkhuillako Lépoua (1527 m. ou 1528 m.) où on laisse le vélo, remonter direction Sud-Sud-Ouest pour atteindre le sommet de la crête de Hurhargieta (1589 m.), continuer sur la crête Sud-Est et passer un col coté 1576 pour remonter Sud-Est afin d'atteindre le sommet du pic de Bizkarze ou de Bizkarzé (1656 m. ou 1657 m.), revenir au col coté 1576 pour descendre Nord-Nord-Ouest à Leherra Mürkhüillako Lephoa ou Leherra Murkhuillako Lépoua (1527 m. ou 1528 m.), récupérer le vélo et suivre la route qui descend direction Est, passer près des Cayolars d'Organbidea  ou d'Organbidia et d'Ibarrondoa ou d'Ibarrondoua, on continue sur la piste qui fait suite à la route pour traverser la passerelle qui enjambe l'Ibarrondoko Erreka afin de contourner le massif du pic de Bizkarze par le Sud, passer à Jauregizarreko Lephoa ou Jauréguizarreko Lépoua (1262 m.) borne frontière numéro 233, aux cotes 995, 970, 960, remonter direction Nord et passer à la cote 944, traverser le pont d'Orgate pour suivre la route D 18 qui longe la rive droite d'Iratiko Erreka, passer aux cotes 938, 950, 980, 981, près du chalet Pedro (991 m.) pour retrouver l'aire de stationnement Sud du lac d'Iraty-Cize (1004 m.).

    Parti à 7 h40 d'Iraty-Cize, en Vélo Tout Terrain, après une montée sous de terribles rafales de vent bad sur des pentes avec des portions de 5, 6, 7 et 10 % avec des raidillons à 12 et 15 % je parvenais à 8 h40 au col de Bagargi (ou de Bagargui ou Bagargiak ou encore Bagargietako Lepoa). Après une pause réparatrice de quinze minutes j'attaquais la raide montée de la route d'Orgambidexka où, sur la fin à 18 %, j'ai dû pousser le vélo sur une cinquantaine de mètres. Ayant rejoint la route goudronnée venant du col Heguichouria, j'avais de nouveau rendez-vous avec les terribles rafales de vent à "déguidonner" un vélo neuf yes , il restait de la neige qui empiétait sur cette route et parfois j'ai dû descendre du vélo pour le porter car elle la recouvrait complètement. Ayant laissé mon vélo contre une cabane en contrebas de la crête Nord-Ouest de Pellusegagne à 9 h 45, je décidais d'aller visiter le pic Sardeka ou pic Chardéca. A 10 heures, le vent était tellement violent que je suis resté moins d'une minute au sommet. A 10 h20 je récupérais le vélo et après être passé au col de Sentsibile ou de Sensibilé je le laissais à nouveau à Leherra Mürkhüillako Lephoa ou Leherra Murkhuillako Lépoua, recouvert de neige. A 10 h45 j'attaquais la montée pédestre pour une directi-cime (directissime) vers le sommet de la crête de Hurhargieta. En suivant la crête sous un constant vent violent bad bad , je parvenais au sommet du pic de Bizkarze ou de Bizkarzé à 11 h15. Les quelques névés traversés n'ont pas nécessité l'utilisation des crampons quatre pointes que j'avais fait suivre dans mon sac à dos. Après avoir récupéré ma fidèle "monture" à Leherra Mürkhüillako Lephoa ou Leherra Murkhuillako Lépoua, je réalisais une super descente variée sarcastic pour aller traverser le versant Sud du massif du pic de Bizkarze: Bandes de neige à traverser, accrobranche avec le vélo sur l'épaule pour passer des arbres couchés, slalom entre des blocs de pierre (de toutes tailles) tombés de la montagne, passages de portions de piste ravinées par les eaux. A 13 h10 je traversais le pont d'Orgate qui enjambe l'Iratiko Erreka pour retrouver la route goudronnée qui, en montagne russe, me permettait de retrouver ma voiture à 13 h40 après un dénivelé pédestre positif d'environ 250 mètres pour autant de négatif.et un dénivelé cycliste positif d'environ 750 mètres pour autant de négatif.

    A 10 heures, une rafale de vent a été mesurée à Iraty à 192 km/h ! oh

    Carte IGN 1:25000 Forêt d'Iraty Pic d'Orhy 1346 ET.

    Voir galerie photos Pics de Bizkarzé et Chardéca en circuit cyclo-pédestre

    Voir film Dans la soufflerie d'Iraty Pic de Bizkarzé en circuit cyclo-pédestre


  • Commentaires

    1
    Mercredi 13 Avril à 22:35

    Merci Robert,

    Tu as toujours le vent en poupe, un reportage en trombe, des photos en rafales, quel souffle, tu ne manques pas d'air happy

    He hop, vogue la galerne !

    Gilles

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :