• Loilurzeko Harria ou Argintzo (1208 m.)

        

        

    * 18 novembre 2013, depuis le col de Garzéla en bordure de la route D 58 au Sud du hameau d'Esnazu-Aldudes (710 m.), en remontant direction générale Ouest la piste goudronnée puis la piste de terre qui lui fait suite (870 m.) pour passer près de la borne frontière numéro 135 d'Abrakou (885 m.), laisser filer une piste à gauche pour continuer à droite Ouest-Sud-Ouest (900 m.) en restant sur la piste principale, passer à Larrautx (929 m.), descendre à un col (909 m.) pour remonter sur une petite portion cimentée puis virer Nord-Ouest puis Nord afin d'atteindre Autringo Lepoa (945 m.) et y suivre la crête au Nord pour passer près de la Muga 93 q (955 m.); descendre en suivant la clôture de barbelés et remonter toujours direction Nord jusqu'au sommet de Autringo gaina Ouest ou Azaldegi (978 m., dolmen et Muga 94 q), revenir en suivant les balises rouges et blanches du GR 11 à Autringo Lepoa (945 m.), pour y suivre au Sud-Ouest la clôture de limite du Pays Quint ou Quinto Real ou encore Kintoa, passer à Kintoko Borda, toujours en suivant la clôture remonter pour ensuite traverser une zone de gros blocs qui mène à la base de Argintzuko Harria également nommé Lohiluz ou encore Peña de los Generales pour y remonter le couloir qui parvient sur la crête entre les deux sommets (reliés par la clôture de limite du Quinto Real), passer à droite au sommet Nord (1156 m.) puis revenir pour passer au sommet Sud (1154 m.), continuer à suivre la crête Ouest-Sud-Ouest jusqu'au sommet de Loilurzeko Harria ou Argintzu ou encore Argintzo (1208 m., Muga 91 q), y faire demi-tour pour suivre direction Nord-Est, en contournant par le flanc Occidental Lohiluz ou Peña de los Generales, l'itinéraire balisé rouge et blanc du GR 11 jusqu'à Kintoko Borda pour y retrouver l'itinéraire de l'aller qui ramène au col de Garzéla. 

    La totalité de la randonnée s'est effectuée dans le brouillard, sous la pluie depuis le départ, puis, sous le grésil à partir de 1000 mètres et enfin sous la neige à partir de 1150 mètres. Au sol il n'y avait que quelques petits névés mais les blocs (rochers) humides, les raides pentes herbeuses et les sentiers boueux étaient devenus de dangereuses savonnettes. Parti à 8 h50, je passais au sommet de Autringo gaina Ouest ou Azaldegi à 10 h20. Après une halte forcée à la cabane Kintoko Borda à cause de la pluie qui était devenue plus intense, une progression laborieuse dans la zone rendue marécageuse qui suit la cabane, un cheminement prudent dans la zone de blocs rendus glissants située à la base de Lohiluz ou Peña de los Generales, une remontée délicate de la vraie patinoire qu'était devenu le raide couloir herbeux qui débouche entre les deux sommets, une évolution vigilante sur et entre l'enchevêtrement piégeux des blocs sommitaux de Lohilurzeko Harria ou Argintzo devenus des  savonnettes, je parvenais, sous le grésil et la neige, à 12 h05 au sommet. Aucune visibilité n'y étant offerte, j'y fis rapidement demi-tour pour aller sagement chercher les balises rouges et blanches du GR 11 peintes sur des rochers et des piquets judicieusement rajoutés, qui se sont révélés très utiles et complémentaires avec mon altimètre, ma boussole et ma carte Alpina pas très précise, pour évoluer dans l'épais brouillard qui m'enveloppait sur la partie hors sentier du contournement de Lohiluz ou Peña de los Generales. J'étais de retour au col de Garzéla à 13 h40 après un dénivelé positif d'environ 600 mètres pour autant de négatif.

    Carte Editorial Alpina 1:40000 Alduides Baztan.

    Voir galerie photos Loilurzeko Harria ou Argintzo

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :