• Marmida (2076 m.)

      

     

    * 5 janvier 2020, depuis l'aire de stationnement située juste avant de franchir la barrière canadienne de l'entrée du vallon de Labrénère (1110 m.), au Sud de Lescun, pour suivre la piste qui longe la rive gauche de Labrénère ruisseau direction Sud, l'abandonner pour suivre à gauche celle qui traverse par la passerelle cotée 1112 le Labrénère ruisseau qu'on abandonne quelques mètres après pour suivre à droite, direction Sud, le "Chemin du Col de Pau" qui remonte le vallon en rive droite, passer près de la fontaine de Lamatché (1270 m.), traverser au Sud-Ouest le Pont d'Itchaxe (1360 m.) qui enjambe le Labrénère ruisseau, remonter au-dessus de la rive gauche et passer près des cabanes d'Itchaxe (1450 m.), puis direction Ouest près des cabanes du Pénot (1530 m.), pour remonter en lacets et en rive gauche dans un étroit vallon en direction Ouest puis Sud pour déboucher à l'entrée d'un plateau (1690 m.), passer près des cabanes de Bonaris (1700 m.), suivre au Sud le sentier du col de Pau pour l'abandonner en prenant une direction Sud-Sud-Ouest (1770 m.) afin de remonter le vallon qui vire progressivement à l'Ouest pour atteindre la crête frontière (1970 m.) et la suivre à droite Nord-Ouest afin de parvenir au sommet de Marmida (coté 2076 m. par l'IGN français et 2078 m. par l'IGN espagnol qui le nomme également Punta de Cristán) et revenir avec trois variantes sur l'itinéraire de montée pour passer à la cabane d'Itchaxe et aller retrouver le chemin en aval (1430 m.), traverser sur une passerelle en béton le Labrénère ruisseau (1410 m.) pour suivre un mauvais sentier qui domine la rive droite et qui permet d'aller retrouver le chemin une trentaine de mètres en aval du Pont d'Itchaxe, puis retrouver la rive gauche du Labrénère ruisseau en traversant à gué (1115 m.) en amont de la passerelle cotée 1112.

    Parti à 9 h05 pour ma première sortie 2020 et la dernière, j'espère, avec JJ dont je ne suis pas "amoroso" comme la chanson de Dalida et non de Marmida, je passais au Pont d'Itchaxe à 9 h45 et réalisais une première pause de 10 h20 à 10 h35 près des cabanes du Pénot. Je rencontrais les premiers névés vers 1600 mètres, et le sol était complètement enneigé à partir de 1650 mètres où j'étais contraint d'utiliser les crampons et le piolet. Après une pause de 11 h15 à 11 h30 près de la cabane principale de Bonaris, mon modeste objectif du jour, je décidais de poursuivre vers la crête frontière située entre Cotdoguy et Marmida. La neige du vallon qui mène à la crête était par endroits transformée en glace. A 12 h30 je parvenais sur la crête frontière où je n'ai pas résisté à l'appel du proche Marmida winktongue . La neige qui recouvrait la crête Sud-Est de ce sommet, exposée au soleil, était variée: fuyante, portante, glacée... De 12 h50 à 13 h25 je me régalais du beau panorama qui m'était offert par Marmida en me restaurant assis sur la pelouse sommitale déneigée. De retour à la cabane principale de Bonaris, de sympathiques randonneurs de Labenne qui s'y restauraient m'ont proposé de trinquer avec eux. Le sentier qui suit la traversée du Labrénère ruisseau, en amont du Pont d'Itchaxe, était malcommode, boueux et étroit, pour rejoindre le chemin de montée j'ai dû traverser une tourbière. A 16 h15 je retrouvais ma voiture après un dénivelé positif d'environ 1000 mètres pour autant de négatif et une superbe journée ensoleillée glasses .

    Carte IGN 1:25000 Ossau Vallée d'Aspe Parc National des Pyrénées 1547 OT.

    Voir galerie photos Marmida sur neige


  • Commentaires

    1
    eric
    Jeudi 16 Janvier à 17:00

    Salut Robert

    Faut être bien colère pour prendre 1000 m avec JJ.

    Encore un peu de patience......

      • Jeudi 16 Janvier à 17:56

        Salut et merci  Eric,

        Oui !... Il fallait que je lui mette une "bonne secouée" wink2

        Amitiés

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :