• Peña Collarada (2886 m.) en boucle

     

    * 13 octobre 2013, depuis l'aire de stationnement du refugio Espata (1690 m.), en suivant la piste direction générale Ouest-Nord-Ouest qui monte (1720 m.) puis descend (1670 m.) pour remonter au refugio de la Trapa (1720 m.), où on l'abandonne pour suivre à droite direction Nord un sentier qui traverse La Trapa et qui mène au pied d'un couloir (1850 m.) à gravir pour déboucher sur les prairies de El Falcar (1900 m.) y continuer Est-Nord-Est pour passer à gauche du refugio El Trapal (1940 m.), à Los Cubilares, remonter rive droite le Barranco de la Ciresera puis rive gauche pour parvenir au Llano de la Fuente et aller prendre pied sur une vaste zone d'éboulis à remonter Est-Nord-Est pour atteindre le bas d'une cheminée, à gravir à son début par une diagonale ascendante de gauche à droite, pour arriver au sommet de la Peña Collarada (2886 m.), en descendre par son versant Oriental direction générale Sud-Est pour passer au Cuello de Ip (2567 m.), traverser une zone d'éboulis pour aller chercher au Sud la cuvette herbeuse cotée 2473, descendre au Sud le Paso Abete, aller chercher le col (2380 m.) situé à l'Est de la cote 2393, descendre Sud le couloir puis les zones d'éboulis de El Marañan, passer au Cubilar de los Güeys pour aller rejoindre, toujours direction Sud, le vallon venant du Collado de la Espata, qui ramène direction Ouest au refugio Espata.

    Après être passé à la Gazolinera de Villanua (en bordure de la route nationale) afin d'y récupérer les autorisations de circuler en véhicule sur la piste de la Collarada, avec Odile, Pierre, Eric, Roland et Dédé, nous partirons du refugio Espata à 9 h30 pour passer près du refugio de la Trapa à 9 h55. Le couloir qui remonte de La Trapa à El Falcar est équipé d'une chaîne, mais les nombreuses et bonnes prises offertes par le rocher permettent de ne pas s'en servir. Après avoir remonté la pente d'éboulis croulants, qui vient buter au pied les falaises formant la couronne sommitale de la Peña Collarada, nous laisserons sur notre gauche le couloir évident de la voie normale pour aller chercher à droite une cheminée qu'il faut gravir à son début par une diagonale ascendante de gauche à droite sur une dalle inclinée. Une étroite langue d'éboulis, à gravir par les bords pour éviter d'envoyer des "pierres" sur les copains, termine la cheminée qui débouche tout près du sommet que nous atteindrons à 13 h10. A 13 h25 nous commencerons notre descente et nous ferons une pause restauration, de 14 h15 à 15 h30, près de la cuvette herbeuse cotée 2473 pendant que trois Gypaètes barbus nous gratifieront de leurs vols majestueux en réalisant plusieurs passages au-dessus de nous. Dans la descente du raide couloir qui permet de rejoindre El Marañan, il y a une barre rocheuse d'environ cinq mètres à désescalader avec prudence, qui peut se terminer par un petit saut avec réception sur herbe. Nous retrouverons les voitures à 17 h20 après un dénivelé positif d'environ 1250 mètres pour autant de négatif et une journée assez bien ensoleillée.   

    L'autorisation de circuler en véhicule à moteur sur la piste de la Collarada est à demander à l'Office de Tourisme de Villanua, par internet: turismo@villanua.net, à partir d'un téléphone fixe: 0034 974 378 465 ou avec un téléphone portable: +34 974 378 465.

    Carte 1:25000 E-25 Editorial Alpina GEO/ESTEL  Valle de Canfranc Valle de Aísa Candanchú Astún.

    Voir galerie photos Peña Collarada

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :