• Pic d'Aillary (2215 m.) par la crête Broca de Lizère et la Table d'Arlet

      

      

      

    * 8 juin 2018, depuis le terminal de la route forestière de Belonce (1156 m.) au-dessus et au Sud-Sud-Ouest du village de Borce, en suivant direction Sud sur une centaine de mètres la piste qui va traverser un peu plus loin le gave de Belonce, l'abandonner pour passer sur la passerelle enjambant le gave de Belonce (1145 m.), suivre Sud-Sud-Ouest en rive droite l'itinéraire du lac et du refuge d'Arlet pour le quitter (1255 m.) en suivant à gauche direction Nord-Est le sentier qui entre dans le bois de Belonce, passe près de la Fontaine des Corbeaux (1425 m.) pour atteindre le col de Lagréou (1454 m.), y suivre à droite direction Sud-Sud-Ouest la crête Broca de Lizère, passer en forêt à la cote 1582, au col Caout (1562 m.), sortir de la forêt et contourner par la droite le sommet coté 1688 pour passer au col non nommé coté 1654, continuer à flanc direction Sud-Ouest en contournant le mamelon coté 1748 par la droite pour remonter Sud-Est au col de Lestarou (1715 m.) et y suivre la crête vers le Sud-Sud-Ouest puis vers le Sud (1800 m.) pour passer sur un sommet (1915 m.), au col non nommé coté 1903, toujours direction Sud gravir le ressaut qui mène au sommet de la crête Broca de Lizère (2033 m.), suivre la crête Ouest-Sud-Ouest pour passer au sommet de la Table d'Arlet ou Mailh de Banassolle (2057 m.), descendre Sud-Ouest au lac d'Arlet (1986 m.), passer devant le refuge d'Arlet (2000 m.) et remonter plein Ouest au col d'Arlet ou Portillo de Coda del Rey ou Portiello de Coda o Rei ou Portillo de Cuba el Rey (2095 m. par l'IGN français, 2098 m. par l'IGN espagnol et l'Editorial Alpina - croix frontière numéro 278) pour remonter la crête Nord-Ouest afin de parvenir au sommet du pic d'Aillary (2215 m. par l'IGN français, 2216 m. par l'IGN espagnol et 2218 m. par l'Editorial Alpina), en descendre Sud-Est puis Est-Sud-Est pour passer derrière le refuge d'Arlet (2000 m.), continuer la descente Nord-Ouest vers la cabane de Lapassa et avant de l'atteindre virer à droite direction Est (1850 m.), descendre sur le plateau de la Cure pour y traverser le gave de Belonce (1720 m.), continuer la descente Est-Nord-Est puis Nord-Nord-Est (1700 m.), passer près de la cabane d'Hortassy (1630 m.), descendre en zigzag direction générale Ouest jusqu'à 1500 mètres pour continuer Nord-Nord-Est rive droite du gave de Belonce afin de retrouver l'itinéraire de montée, à la bifurcation du col de Lagréou (1255 m.), qui ramène au point de départ.

    Parti au lever du jour à 6 h25, avec l'intention de suivre l'itinéraire que j'avais réalisé le 24 mai dernier sur la crête Broca de Lizère et de prolonger jusqu'au sommet de la Table d'Arlet. A 6h 55 je laisse filer l'itinéraire fléché : "Lac et refuge d'Arlet 3h" pour suivre à gauche le sentier indiqué "Col de Lagréou 0h45" qui retourne dans le bois de Belonce. Le sentier est par endroits boueux et glissant, à 7 h30 j'arrive au col de Lagréou au moment où le soleil fait son apparition au-dessus du massif de Sesques. Maintenant je vais suivre la crête Broca de Lizère, nommée "Crête de Broucaa" sur le cadastre napoléonien de 1837 de Borce. De 8 h47 à 8 h58 je fais une petite pause au col de Lestarou et après une montée par endroits raide, je parviens au vaste sommet coté 1915 à 9 h30. Après être descendu au col coté 1903, le franchissement du ressaut suivant débute par une traversée légèrement ascendante sur le flanc occidental, avec passage sur un névé peu pentu et après avoir viré à gauche la remontée est plus raide mais jamais difficile. A 10 h07 je parviens au sommet de la crête Broca de Lizère, point non nommé coté 2033 par l'IGN. En continuant Ouest-Sud-Ouest sur la crête, en pente douce sur la gauche et au-dessus de l'à-pic sur la droite, à 10 h25 je parviens au sommet de la Table d'Arlet, point non nommé coté 2057 par l'IGN français et 2062 par l'Editorial Alpina. Ce sommet est nommé "Mailh de Banassolle" sur le cadastre napoléonien de 1837 de Borce. Sur le rocher sommital vierge à mon arrivée, j'y ai édifié un petit cairn "fenêtre" sur le pic d'Anie. Après une pause de 10 h45 à 11 heures au bord du lac d'Arlet gelé et consultation de l'état de mes genoux yes yes , je décide de poursuivre la sortie vers le pic d'Aillary. Il y a encore beaucoup de neige et à 11 h17 je passe au col d'Arlet ou Portillo de Coda del Rey ou Portiello de Coda o Rei ou Portillo de Cuba el Rey. Je remonte la crête par le versant espagnol pour parvenir au sommet du pic d'Aillary à 11 h43. Superbe panorama malgré une couverture nuageuse menaçante qui "rabote" les plus hauts sommets. A 11 h58 je quitte ce beau belvédère pour redescendre en suivant le fil de la crête et passer derrière le refuge d'Arlet à 12 h20. Après avoir traversé quelques névés, dissimulant le sentier, à 12 h57 je passe à la bifurcation de la cabane de Lapassa. Le sentier disparaît par endroits et les trop rares balises, un trait rouge peint sur fond blanc en voie de disparition, du Parc National ne sont pas suffisantes en cas de brouillard. Au plateau suspendu de la Cure on y traverse le gave de Belonce à gué. Ce plateau et ses abords sont réglementés par un countendé (ancien accord de pratiques pastorales), les eaux issues des ruisseaux du lac d'Arlet et du pic d'Aillary s'y réunissent pour former le gave de Belonce, en période d'estive le berger de la cabane de Lapassa y mène ses troupeaux le matin et le berger de la cabane d'Hortassy l'après-midi. A 13 h40 je passe près de la cabane d'Hortassy et après une descente en zigzag en forêt et sur un sentier par endroits boueux, à 14 heures je retrouve, après l'avoir perdu à la sortie du bois, le sentier balisé du Parc National qui ramène vers Belonce et Borce. Dans un passage en forêt, vers 1300 mètres, je croise la première et seule personne de la journée, à 15 h15 je retrouve la bifurcation du col de Lagréou et après avoir lavé mes chaussures et le bas de mon pantalon chargés de boue dans le gave de Belonce, à 15 h40 je retrouve ma voiture après un dénivelé positif d'environ 1200 mètres pour autant de négatif.

    Carte IGN 1:25000 Ossau Vallée d'Aspe Parc National des Pyrénées 1547 OT.

    Voir galerie photos Pic d'Aillary par la crête Broca de Lizère


  • Commentaires

    1
    Sayous
    Dimanche 15 Juillet à 10:00
    Bonjour,
    Je voulais savoir s'il était possible de faire la liaison entre le refuge d'Arlet et le col de Barrancq en passant par les crêtes.
    Cordialement
    Eric Sayous
      • Dimanche 15 Juillet à 21:24

        Bonjour Eric,

        C'est possible en étant prudent dans la deuxième moitié entre le pic d'Aillary et le pic Rouge ainsi que sur certains passages entre le col de Saoubathou et le col de Souperret.

        Cordialement

        Robert

    2
    Sayous
    Vendredi 17 Août à 22:22
    Merci beaucoup ...et bonne montagne
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :