• Pic Montagnon (1973 m) par le couloir Nord et retour par le couloir Sud-Est

     

    * 20 mai 2013 depuis la cabane du Bourdiou d'Aspeigt (842 m.) au Sud-Ouest de Bielle, en suivant la piste vers le Sud-Ouest, pour l'abandonner à la sortie du premier virage en suivant à droite un sentier qui remonte en forêt direction Sud pour aller retrouver la piste qui mène à Lescaumère et qui, après plusieurs virages direction générale Ouest-Sud-Ouest, passe près de la cabane de Lauda (1500 m.) où elle prend une direction Nord-Nord-Ouest pour traverser la crête des Singles du Mailh Massibé (1535 m.), où elle prend une orientation Nord, pour la quitter peu après en suivant direction Ouest-Nord-Ouest un vallon suspendu afin de passer à la cote 1608, pour monter ensuite sur le flanc Nord du pic Montagnon et arriver à la base du couloir Nord (1780 m.) afin de le remonter jusqu'au sommet dudit pic (1973 m.). Retour en suivant vers le Sud, pendant une centaine de mètres, la crête qui mène au Mailh Arrédoume et au pic de Larie, pour "plonger" Sud-Est dans le couloir qui mène au vallon de Taoule-déou-Ouillassé afin de retrouver l'itinéraire de montée à la cabane de Lauda.

    Mise en garde, c'est un secteur, lorsqu'il est enneigé, qui est très avalancheux ! mad mad

    Partis à 7 h50 avec Damien, Roland, Eric et Pierre, après avoir emprunté quelques portions de sentiers qui évitent les grands contournements de la piste de Lescaumère, nous arriverons à 9 h50 à la cabane de Lauda où nous ferons une halte/ravitaillement. Certains avaient emprunté le talweg qui mène presque directement Ouest-Sud-Ouest à la cabane. Nous avions trouvé un enneigement continu à partir de 1300 mètres et utilisé les raquettes à partir de 1350 mètres. Peu après avoir quitté la cabane, nous traverserons deux grosses anciennes coulées de neige avant de franchir la crête des Singles du Mailh Massibé. Après une agréable traversée au pied de la face Nord du pic Montagnon, accompagnés par le soleil, nous parviendrons à la base du couloir Nord où nous troquerons raquettes/bâtons par crampons/piolets. Dans ce raide couloir, Damien puis Roland feront la trace sur et dans une neige à la qualité parfois douteuse frown , où par endroits on s'enfonçait presque jusqu'à la taille. Ce fut dur pour les "cuissots" ! tongue Nous serons au sommet à 13 heures et après une petite collation, nous en repartirons à 13 h45. Pour quitter la crête et "plonger" dans le très raide couloir qui mène au vallon de Taoule-déou-Ouillassé, il faut passer à travers une corniche qui menace de s'effondrer et de provoquer une avalanche wink2 . Roland nous initiera et nous fera une démonstration de "pétage" de corniche avec les pieds, en appui sur les piolets plantés en arrière cool . La voie dégagée, en utilisant diverses techniques de glissades, sur et parfois entre les anciennes coulées de neige, nous rejoindrons la cabane de Lauda à 14 h30 pour y terminer notre repas accompagné de quelques gouttes de rouge mais aussi de pluie. En un quart d'heure, nous verrons trois avalanches sauter en cascade les barres rocheuses situées au Nord du sommet coté 1900, lui même situé à l'Est du pic de Larie. Nous retrouverons notre point de départ à 16 h45 après un dénivelé positif de 1150 mètres pour autant de négatif.

     Cartes IGN 1:25000 Top 25 Laruns Gourette Col d'Aubisque Vallée d'Ossau 1546 ET. 

    Pic Montagnon par le couloir Nord 20 05 2013




    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :